Information

Lors du chantier international 2013, le gîte de Rochard a été équipé d'un traitement autonome des eaux usées par  phyto-épuration*. Ce choix technique a été fait en raison de l’impossibilité de  raccordement de ce site isolé à des infrastructures collectives (tout à l’égout) et de la pertinence d’un dispositif  fiable, impactant modérément le site (terrassement en faible profondeur : 0.60m) et relativement peu  onéreux puisque réalisable en auto-construction assistée.

Le projet a reçu l’agrément du Syndicat des Eaux du Centre Ouest. Il a été réalisé par les jeunes du chantier international après conseil et conception par le bureau d'étude Locibelle qui est aussi intervenu sur site lors de la mise en place.

  Le terrassement par l'entreprise Martin de Coulonges sur l'Autize

Dépose des matériaux commandés à l’agence Point P de Coulonges sur l’Autize

 

                 

                

Terrassement complémentaire à la main, mise en place des bacs en respectant les niveaux, raccordement des canalisations, remplissage avec 8m3 de pouzzolane, plantation des végétaux (jonc, menthe aquatique …), aménagement paysager en périphérie des bacs ont constitué l’essentiel du travail des jeunes guidés par les cadres techniques bénévoles du CCDS dont deux avaient acquis préalablement une formation lors d’un chantier participatif conduit par  « Locibelle ».

L’eau s’épure progressivement en percolant doucement à travers les plantes aquatiques et la pouzzolane des cinq bassins de 1600 litres chacun disposés en cascade dans la prairie attenante au gîte.

 

A gauche, les bassins à la fin du chantier et à droite, 5 ans après.

La vitalité visible des plantes est un gage de bon fonctionnement du dispositif qui se montre efficace y compris lors des séjours de groupes.

 *Cette technique qui n’admet pas les rejets des WC à chasse d’eau est tout à fait indiquée à Rochard qui est équipé de toilettes sèches.